LES JUMEAUX NUMÉRIQUES DE TERRITOIRES

Sous GeoCassini, les jumeaux numériques de territoire reposent sur une représentation de l’espace sous forme de nuages de points 3D colorisés et géoréférencés.

Les nuages de points sont obtenus :

• par traitement du signal des capteurs lidar
• par traitement photogrammétrique numérique de vidéos et de photos
• par traitement du signal des appareils de bathymétrie et de géophysique

Les relevés lidar sont effectués par :
des équipements dits “mobil mapping” embarqués sur des véhicules

des équipements mobiles “à main”

des équipements mobiles type sac à dos
des équipements fixes sur trépied

Nota : les acquisitions lidar sont le plus souvent couplées avec des photo panoramiques prises par des caméras associées au capteur lidar.
Sous GeoCassini les photos panoramiques sont gérées dynamiquement et de façon synchrone avec les nuages de points.

Sous GeoCassini, les acquisitions lidar terrestres
peuvent être complétées par :
• des acquisitions lidar aériennes de densités variables
• le traitement photogrammétrique des prises de vue depuis des drones
• le traitement photogrammétrique des vidéos prises avec un smartphone, une Gopro ou tout type de caméra (application RezoCassini)
• le traitement photogrammétrique des vidéos prises avec une caméra 360° (regards d’assainissement, conduites de gros diamètre, …) (application RezoCassini)
Exemple de nuage de points produit par l’application RezoCassini
GeoCassini permet d’enrichir le jumeau numérique de territoire avec n’importe quel type de données :
• Open Data (images, nuages de points, vecteurs, etc.)
• SIG importées avec ou sans métadonnées associées
• CAD importées
• nuages de points complémentaires et/ou ponctuels pour les mises à jour (détections, récolements de travaux, etc …)
• IFC (objets ponctuels et maquettes numériques)
• créées dans GeoCassini soit avec les fonctions “dessin” (points, lignes, surfaces) soit issues des traitements #iaas
• tout type de fichiers exploités de façon synchrone et dynamique avec le mode GED de GeoCassini
Récolement avec RezoCassini d’un regard d’assainissement
L’exploitation croisée des fonctionnalités de GeoCassini permet de :
• partager et mutualiser les données d’une façon totalement innovante
• diminuer considérablement les coûts pour chaque utilisateur d’un jumeau numérique de territoire
• enrichir et mettre à jour le jumeau numérique à partir de captures vidéos ponctuelles
• faciliter, améliorer, accélérer les procédures de détection de réseaux
• révolutionner les procédures de récolement de travaux
Exemple de jumeau numérique de réseaux souples réalisé avec RezoCassini
• proposer une nouvelle approche sur les problématiques de PCRS et de DT/DICT
• réaliser un véritable jumeau numérique des infrastructures souterraines
• réaliser les jumeaux numériques des réseaux aériens et souterrains
• faciliter la maintenance et l’exploitation

– réduire les coûts de maintenance et d’exploitation
– réduire l’empreinte carbone de leur maintenance et de leur exploitation (Label Solar Impulse Efficient Solution)
– modéliser le réseau au format IFC de façon simple et rapide
– exploiter des algorithmes #iaas pour améliorer la connaissance, la modélisation et l’exploitation du réseau

Exemple de jumeau numérique des égouts

Récolement avec RezoCassini d’un réseau d’assainissement
Récolement avec un mobil mapping d’un réseau de fibre optique
Exemple d’utilisation de la partie document dans GéoCassini
• innover dans la gestion de l’espace public
– gestion des domanialités
– gestion de l’occupation de l’espace public
– recensement des équipements
– entretien des voies
– gestion des espaces verts
– suivis réglementaires, …
• exploiter la Réalité Augmentée (vGis) pour identifier et localiser les réseaux enterrés.
• associer les modélisations BIM à l’exploitation des jumeaux numériques
Exemple d’étude d’implantation de panneaux solaires sur le toit d’une maison
Exemple d’implantation d’un immeuble dans un jumeau numérique
• mettre à jour les données exploitées par les SIG pour disposer de données fiables et actualisées en permanence.

• exploiter des algorithmes d’intelligence artificielle pour
– reconnaissances, recensements automatiques
– tracés automatiques
– études climatiques (inondation, vents, ensoleillement, …)
– études environnementales (pollutions, plantations, …)
– études d’urbanisation
– études de structures (chaussées, gros oeuvre, …
– assistance à l’aménagement urbain (modélisation 3D, etc …)
– modélisation et contrôles d’un réseau

• développer de nouveaux usages autour de la valorisation des données en exploitant la MarketPlace de GeoCassini.
Sous GeoCassini, les jumeaux numériques de territoire ne sont pas limités en taille.
Ils peuvent concerner des zones de plusieurs centaines de km², comme des zones beaucoup plus modestes.

Pour les dernières nouveautés et vidéosSuivez-nous sur Linkedin