SOLUTION BAS CARBONE – LABEL
« SOLAR IMPULSE EFFICIENT SOLUTION »

“Il existe des solutions logiques plus qu’écologiques, qui peuvent créer des emplois et générer du profit tout en réduisant les émissions polluantes et en préservant les ressources naturelles.”
Bertrand Picard

Qu’est-ce que la Fondation “Solar Impulse” ?
L’objectif de la Fondation est de combler le fossé entre l’écologie et l’économie en réduisant notre impact sur l’environnement tout en favorisant le développement économique.
« La Fondation Solar Impulse a précisément été créée pour prouver qu’il est possible de concilier économie et écologie en favorisant la mise au point de technologies propres et le développement des énergies renouvelables. »
Qu’est-ce que le label “Solar Impulse Efficient Solution” ?
« Créée par l’explorateur suisse Bertrand Piccard à la suite de son tour du monde en avion solaire, la Fondation Solar Impulse s’est fixé un nouveau défi ambitieux, à savoir identifier, sélectionner et promouvoir 1000 technologies propres qui protègent l’environnement de manière rentable : le #1000Solutions Challenge. »
« Pour sélectionner ces solutions, la Fondation a lancé le label Solar Impulse Efficient Solutions, qui est décerné à des technologies propres ayant un impact environnemental fortement positif doublé d’un modèle économique solide, qu’elles permettent au consommateur de faire des économies, qu’elles créent des emplois ou qu’elles fassent la démonstration de leur rentabilité commerciale. Cette évaluation approfondie des solutions est réalisée par une communauté de plus de 400 experts de premier plan dans des domaines tels que l’énergie propre, l’eau, la mobilité, le recyclage, la construction, etc. »
GeoCassini a obtenu le label “Solar Impulse Efficient Solution” en Février 2021.
Parmi les éléments du dossier de candidature, nous présentons ici de façon synthétique certains aspects des impacts environnementaux et financiers de GeoCassini.
CAS D’USAGE N°1 – BÉNÉFICES FINANCIERS

Gestion des travaux de renouvellement de conduites et branchements sur un réseau d’eau potable de 200 km – comparaison entre méthode topographique traditionnelle et utilisation d’un jumeau numérique de territoire sous GeoCassini.

SOLUTION TOPOGRAPHIE
TRADITIONNELLE
Plan topographique vectoriel

Plan de corps de rue sur 200 km : 420 000 euros

• Réalisation au cas par cas de l’éxécution des travaux
• Explication détaillée du coût

Levé topo
200 km / 0,5 km/j = 400 j (survey)
400 j x 600 e/j = 240 000 euros

Calculs et traitements
200 km / 0,5 km/j= 400 j (treatment)
400 j x 450 e/j = 180 000 euros
Récolement des 2000 branchements : 139 650 euros

• Réalisation au cas par cas de l’éxécution des travaux
• Explication détaillée du coût

Levé topo
2 000 connections / 15 conn/j = 133 j
133 j x 600e/j = 79 800 euros
Traitements
133 d x 450 e/j = 59 850 euros

559 650 euros

Il faudrait ajouter
• Le coût de l’immobilisation du matériel sur le terrain (pêles, camions, etc.) en attendant l’intervention des géomètres
• La nécessité de mettre en sécurité les tranchées
• L’immobilisation des ressources humaines tant que la tranchée n’est pas rebouchée

GEOCASSINI SOLUTION
Mise à disposition du jumeau
numérique des 200 km
Relevé lidar des 200 km de rue

• option 1 + option 3 = 95 000 euros ou option 2 + option 4 = 22 400 euros
• Explication détaillée du coût

Levé topo
option1-buying: 200 km x 250 e/km = 50 000 euros
option2-leasing: 200 km x 12e/km/year = 2 400 euros
Traitement
option3-drawing: 100 j x 450 e/j = 45 000 euros
option4-recalage des données SIG dans le jumeau numérique: 20 000 euros
Récolement des 2000 branchements : 540 euros
• Explication détaillée du coût
Levé topo
Avec l’appli RezoCassini et réalisé par un technicien qui est déjà sur site : 0,00 e
Transformation en nuages de points et géoréférencement
9 m²/conn x 0,03 e/m² = 0,27 e / conn
2000 conn x 0,27 e = 540 euros
22 940 euros
Il faudrait ajouter
• Pas d »immobilisation du matériel sur le terrain (pêles, camions, etc…)
• La tranchée est rebouchée tout de suite
CAS D’USAGE N°1 – BÉNÉFICES ENVIRONNEMENTAUX

Gestion des travaux de renouvellement de conduites et branchements sur un réseau d’eau potable de 200 km – comparaison entre méthode topographique traditionnelle et utilisation d’un jumeau numérique de territoire sous GeoCassini.

SOLUTION TOPOGRAPHIE
TRADITIONNELLE
Plan topographique vectoriel

Relevé topographie des 200 km de rue : 7,98 tCO2
Déplacements
200 km / 0,5 km/j = 400 j (survey)
400 j x 30 km/j = 12000 km : 2,08 tCO2
Calculs topo et traitements
Tacheometer + GPS during 400 j : 3,4 tCO2
400 j (treatments) : 2,5 tCO2
Récolement des 2000 branchements : 2,61tCO2
Déplacements
15 connections/j /2000 = 133 j
133 j x 30km/j = 3990 km : 0,69 tCO2
Calculs topo et traitements
Tacheometer + GPS during 133 j : 1,11 tCO2
133 j (treatment) : 0,81 tCO2s
10,59 TCO2

Il faudrait ajouter
• Le coût de l’immobilisation du matériel sur le terrain (pêles, camions, etc.) en attendant l’intervention des géomètres
• La nécessité de mettre en sécurité les tranchées
• L’immobilisation des ressources humaines tant que la tranchée n’est pas rebouchée

GEOCASSINI SOLUTION
Mise à disposition du jumeau
numérique des 200 km
Relevé lidar des 200 km de rue : 0,54 tCO2
Déplacements
400 km / 40km/j = 10 d (lidar + GCP)
400 km : 0,11 tCO2
Calculs topo et traitements
Lidar during 7j : 0,21 tCO2
Tache/GPS during 3 j : 0,03 tCO2
30 j (treatment) : 0,19 tCO2
Récolement des 2000 branchements : 0,29 tCO2
Déplacements
Avec l’appli RezoCassini et réalisé par un technicien déjà sur le site : 0,00 tCO2
Transformation en nuages de points et géoréférencement
récolement video 10 j : 0,01 tCO2
Modeling/geo 45 j : 0,28 tCO2
0,83 TCO2 : – 82%
Il faudrait ajouter
• Pas d »immobilisation du matériel sur le terrain (pêles, camions, etc…)
• La tranchée est rebouchée tout de suite
CAS D’USAGE N°2 – RÉFÉRENCEMENT DE L’OCCUPATION DE L’ESPACE PUBLIC
Impact environnemental de la mutualisation sous GeoCassini des jumeaux numériques de territoire
• Les communes lancent régulièrement des appels d’offres pour lesquels il est nécessaire de renouveler les relevés topographiques.
• GeoCassini est conçue pour mutualiser un seul jumeau numérique et le rendre transversal entre les services.

• Économie grâc e à la constitution et le mutualisa tion du jum eau numér ique du territoire a vec GeoCassini

CAS D’USAGE N°3 – BÉNÉFICES FINANCIERS
Cas d’usage n°3 : détection et géoréférencement d’un réseau d’éclairage public sur 200 km (100 km de réseau souterrain, 100 km de réseau aérien)
SOLUTION TOPOGRAPHIE
TRADITIONNELLE

Acquisition et géoréférencement du réseau souterrain

95 650 euros

Détection et relevé
800 m/j ou 125 j
125 j x 650 e/j = 81250 euros
Calculs topo et traitements
25% du temps « terrain » ou 32 j
32 j x 450 e/j = 14400 euros

Acquisition et géoréférencement du réseau aérien

12 250 euros
Détection et relevé
5 km/j or 20 j
20 j x 650 e/j = 13000 euros
Traitements
25% du temps « terrain » ou 5 j
5 j x 450 e/j = 2250 euros
TOTAL 110 900 euros
SOLUTION
GEOCASSINI

Acquisition et géoréférencement du réseau souterrain

69 500 euros
Détection et relevé
1 km/j or 100 j
100 j x 650 e/j = 65000 euros
Traitements
10 km/j or 10 j
10 j x 450 e/j = 4500 euros

Acquisition et géoréférencement du réseau aérien

7 100 euros
Détection et relevé
25 km/j soit 4j
4 j x 650 e/j = 2600 euros
Traitements
10 km/j or 10 j
10 j x 450 e/j = 4500 euros
TOTAL 76 600 euros : -31%
CAS D’USAGE N°3 – BÉNÉFICES ENVIRONNEMENTAUX
Cas d’usage n°3 : détection et géoréférencement d’un réseau d’éclairage public sur 200 km (100 km de réseau souterrain, 100 km de réseau aérien)
SOLUTION TOPOGRAPHIE
TRADITIONNELLE

Acquisition et géoréférencement du réseau souterrain

0,42 TCO2
Déplacements
20 km/j x 125 j = 2500 km : 0,42 tCO2
Traitements
32 j : 0,07 tCO2

Acquisition et géoréférencement du réseau aérien

0,07 TCO2
Déplacements
20 km/j x 20 j = 400 km : 0,06 tCO2
Traitements
5 j : 0,01 tCO2
TOTAL 0,49 T CO2
SOLUTION
GEOCASSINI

Acquisition et géoréférencement du réseau souterrain

0,36 TCO2
Déplacements
20 km/j x 100 j = 2000 km : 0,34 tCO2
Traitements
10 j : 0,02 tCO2

Acquisition et géoréférencement du réseau aérien

0,03 TCO2
Déplacements
25 km/j x 4 j = 100 km : 0,01 tCO2
Traitements
10 j : 0,02 tCO2
TOTAL 0,39 T CO2 : – 20%

Pour les dernières nouveautés et vidéosSuivez-nous sur Linkedin