LES JUMEAUX NUMÉRIQUES DE BÂTIMENT

Les fonctionnalités de GeoCassini se prêtent idéalement à la constitution de jumeaux numériques de bâtiment géoréférencés, quelle que soit leur taille.

L’exploitation de tels jumeaux numériques permet de (liste non exhaustive)

• dessiner des plans, coupes, façades, élévations
Nota : utiles pour un état des lieux avant travaux, la mise en copropriété d’un immeuble, la réalisation de division en volume
• mesurer des distances, hauteurs, angles, surfaces, emprises
• naviguer de façon immersive dans le bâtiment
• étudier l’implantation de nouveaux équipements
• détecter, identifier, référencer, maintenir les équipements
• créer des maquettes numériques 3D de l’existant
• comparer l’existant avec une maquette numérique 3D
• gérer l’étude, la programmation et le pilotage de travaux d’entretien d’aménagement ou de modification que ce soit en intérieur ou extérieur
• mettre à jour facilement et rapidement à la suite de travaux
• gérer les autorisations réglementaires (urbanisme, environnement, sécurité, bilans énergétiques, etc …)
• mieux gérer les actifs sur les plans juridiques et techniques en conservant la mémoire de toutes les modifications
• partager tout ou partie du jumeau numérique, ponctuellement ou régulièrement, avec les interlocuteurs de son choix, en individualisant les conditions d’accès.

les jumeaux numériques sont constitués à partir des nuages de points 3D issus du relevé de chaque pièce au scan3D
• Les scans sont stockés dans Geocassini selon l’arborescence définie par l’utilisateur.
• Le chargement des scans inclut les informations de traçabilité et de qualité des relevés, pour une identification fiable des données d’entrée
• GeoCassini intègre les nuages de points produits par les différentes technologies de numérisation (scanners fixes, scanners mobiles, scanners embarqués, scanners sur drones, photos et vidéos depuis smartphone, tablette, gopro, caméra 360°, …)
• La conversion des photos et vidéos est réalisée par le module RezoCassini.
Les jumeaux numériques peuvent être enrichis par
• des maquettes numériques totales ou partielles
• les photos panoramiques générées par chaque scanner
• n’importe quel autre type de fichier

A noter : les fonctionnalités de GeoCassini permettent (entre autre…) de paramétrer les droits des utilisateurs sur les accès à la DataBase et au Projet
• d’accéder à la liste des scans dans la DataBase et le Projet
• de consulter un nuage de points
• de consulter une maquette 3D
• d’afficher les photos 360°
• de gérer les différents modes d’affichage
• de pouvoir regrouper les nuages de points en zones
• d’enrichir les nuages de points et/ou la maquette 3D
• de créer des captures d’écran
• d’effectuer des recherches sur les données de travail

Exemple de vue en navigation immersive (à gauche, le nuage de points – à droite, la photo panoramique)

RÉALISER DES VISITES VIRTUELLES

Le relevé 3D obtenu permet de réaliser une visite virtuelle immersive, c’est-à-dire de se déplacer dans l’installation. A partir de ce relevé, il est notamment possible de :

• Générer des photographies 2D,
• D’établir des plans de niveaux et des élévations,
• Réaliser des vidéos.

GeoCassini propose 3 modes navigation :
orbit, earth, first person control
• La navigation immersive est possible dans les 3 modes, mais le mode “first person control” est le plus adapté.
Exemple de dessin en 3D

Les impressions dans GeoCassini (générer des photos 2D)

Exemples de capture d’écran
Exemples de capture d’écran
Exemples avec la fonction “Impression” (choix de l’échelle interactif)
Exemples avec la fonction “Impression” (choix de l’échelle interactif)
Astuce : la fonction “impression” de Geocassini transforme le nuage de points en orthophoto à l’échelle souhaitée par l’utilisateur. Il est possible de charger dans la DataBase les orthophotos issues des nuages de point et de les associer ensuite aux nuages de point dans un même projet.. L’utilisateur peut ainsi travailler en 2D ou en 3D selon son besoin. L’usage des orthos peut par exemple permettre des calculs de surface sans avoir besoin de dessiner un plan. Il est également possible de créer un projet uniquement avec les orthophotos et ainsi de travailler uniquement en 2D.
Exemple d’Impression d’une pièce au 1/25ème

Les fonctions “dessin” dans GeoCassini

GeoCassini permet de dessiner directement dans le nuage de points des points, lignes et surfaces. Les données sont gérées dans des calques à l’instar des logiciels de DAO. L’utilisateur définit et paramètre ses calques à volonté.

Des fonctions “coupe” et “altitude” permettent d’optimiser les déplacements et l’interprétation des nuages de points, notamment pour l’établissement de plans d’intérieur.

Des fonctions “code point”, “code ligne”, “profils” ont été créées pour faciliter l’établissement de plans topographiques.

Exemple gestion des calques
Exemple vue 3D et dessin 3D
Exemple plan d’une pièce
GeoCassini permet de réaliser des vidéos en utilisant un logiciel type “moviemaker”
Exemple plan sans nuage
INCORPORER ET GÉRER DES MÉTADONNÉES
GeoCassini permet
• de créer des liens vers d’autres applications ou fichiers
• d’enrichir le jumeau numérique par l’ajout de textes, photos, vidéos, etc …
• d’enrichir le jumeau numérique d’informations et données 3D
Créer des liens vers d’autres applications – option 1 : GeoStore

• GeoCassini permet d’associer n’importe quelle application externe et d’intégrer son fonctionnement dans GeoCassini ; c’est le GeoStore
• Pour cela il suffit d’aller dans Administration/Gestion des applications externes : et de générer le lien vers une application externe :

Dans l’exemple ci-contre, GeoCassini connecte un algorithme d’Intelligence
Artificielle développé par la société L3HARRIS et intégré dans GeoCassini.
• La fonction est ensuite accessible dans Projet avec l’icône suivant :
Cette fonctionnalité permet d’intégrer
• des logiciels dont les fonctionnalités sont complémentaires à celles de GeoCassini : diagnostics immobiliers, modélisation mesh/obj, logiciels BIM, etc.
• des algorithmes d’intelligence artificielle dont l’usage sera mis en valeur par les données contenues dans GeoCassini (détections automatiques d’objets, comparaisons nuages de points/maquettes numériques, etc.)

Créer des liens vers d’autres applications – option 2 : la bibliothèque APIrest

Il est également possible d’exploiter la bibliothèque APIRest de GeoCassini pour créer ses propres connexions individualisées avec des bases de données externes
• Pour cela, aller dans Administration/Documentation de l’API pour obtenir
l’accès aux informations suivantes :

Créer des liens vers d’autres fichiers : métadonnées associées dans GeoCassini

Dans GeoCassini l’utilisateur peut représenter des points, des lignes et des surfaces. A chacun de ces éléments il peut associer une liste illimitée de métadonnées.

Les métadonnées sont de 4 types :
• champ libre : permet de saisir un texte. ce texte peut être visible ou non
• liste déroulante : de diamètres de matériaux, de natures de tuyau, etc.
• fichier : on peut associer n’importe quel fichier à un élément
• objet 3D : permet d’associer une représentation 3D, par exemple la représentation d’un équipement en 3D (mobilier, menuiseries, etc.)

Exemple d’affichage de métadonnées

Nota 1 : le nombre de métadonnées est illimitée par élément. Ainsi, si on veut associer plusieurs champs libres, listes déroulantes, fichiers ou objets 3D, il suffit de créer une métadonnée par information que l’on veut associer.

Nota 2 : Pour les fichiers il est possible d’exploiter le mode GED et ainsi associer plusieurs fichiers à une métadonnée.

Nota 3 : chaque métadonnée peut être requêtée et/ou échantillonnée avec les fonctions SIG contenues dans GeoCassini.

Nota 4 : si l’utilisateur crée (ou importe) des métadonnées profondeur, diamètre, hauteur, il peut ensuite utiliser la fonctionnalité “représentation 3D” de GeoCassini pour faire afficher les éléments associés en 3D.

Créer des liens vers d’autres fichiers : utiliser le mode GED synchronisé.
• Les points, lignes, surfaces représentés dans GeoCassini peuvent être associés dynamiquement aux fonctions GED de GeoCassini.
Exemple d’affichage de métadonnées : accès aux fonctions de gestion des métadonnées
Exemple d’affichage de métadonnées : affichage des 4 fichiers associés
Exemple d’affichage de métadonnées : accès aux fonctions de gestion des métadonnées

La GED exploite directement l’arborescence de DataBase associée au Projet.
• Pour chaque projet, l’utilisateur créé dans GED l’arborescence qu’il souhaite et associe les fichiers de DataBase voulus.
• Si l’arborescence de GED est la même que celle de DataBase, il suffit de sélectionner dans DataBase la liste des répertoires souhaités pour associer les données.
• Chaque donnée de GED peut être associée dynamiquement avec les éléments contenus dans un projet.

Enrichir la maquette par l’ajout de textes, photos, vidéos, etc.
Toutes ces fonctionnalités sont gérées avec les métadonnées et/ou la GED comme expliqué précédemment.
Enrichir le jumeau numérique d’informations et données 3D
Outre l’association d’objets 3D IFC par métadonnées, GeoCassini est nativement organisée pour gérer les mises à jour et/ou les compléments d’acquisition ou de modélisation 3D.
• Dans DataBase, charger les fichiers correspondants dans des répertoires spécifiques dédiés et organisés par l’utilisateur :

• Dans Projet, associer le répertoire correspondant et gérer la visualisation du contenu :

Nota 1 : Si les répertoires de DataBase sont associés à un projet, tout fichier ajouté dans ces répertoires de DataBase est automatiquement inclus dans Projet et entraîne la mise à jour automatique du projet.
Nota 2 : cette fonctionnalité permet de pouvoir comparer visuellement 2 nuages de points

Sur l’exemple présenté, les fichiers (ici des “.las”) sont stockés dans un répertoire spécifique
Sur l’exemple présenté, les fichiers (ici des “.las”) sont visibles ou non dans le projet en fonction du choix de l’utilisateur.
Exemple de maquette numérique chargée dans la DataBase

Visualisation de la maquette

Sélection d’une vue en plan

Sélection d’une vue en coupe longitudinale

Sélection d’une vue en coupe transversale
Mesure de cotes et surfaces
Maquette insérée dans son environnement
Maquette insérée dans son environnement
COLLECTE DE DONNÉES
A partir des relevés 3D, GéoCassini permet

• La prise de cotes

Affichage des menus de prise de cotes

Les fonctionnalités de mesures permettent de mesurer des angles, des hauteurs, des distances, des pentes, des surfaces et d’avoir les coordonnées géoréférencées d’un point particulier.

Nota : à partir de ces fonctionnalités, il est notamment possible de
• déterminer la distance la plus courte entre deux surfaces de points
• calculer l’implantation d’équipement
• enregistrer les mesures et pouvoir y accéder à posteriori

Exemple d’affichage de hauteurs, distances, pentes, surfaces

• La lecture de plaquettes signalétiques, repères fonctionnels d’équipements et tuyauteries, etc.
• L’utilisation combinée des métadonnées et du mode GED permet d’afficher tout type de donnée, par exemple d’ajouter des annotations et de les combiner..
• L’utilisation de la bibliothèque d’APIs permet de développer ses propres cas particuliers, comme par exemple la connexion à une base de données externe

Pour les dernières nouveautés et vidéosSuivez-nous sur Linkedin