NUAGES DE POINTS, TOPOGRAPHIE & WORKFLOW

La donnée topographique s’inscrit dans un workflow numérique et devient une ressource indispensable pour de nouveaux usages, de nouveaux services, de nouvelles applications.

Ce workflow comprend :

  • les producteurs de la donnée de base
  • l’ensemble des acteurs traditionnels qui l’exploitent (bureaux d’études, entreprises de BTP, services techniques de collectivité,…),
  • les nouveaux acteurs dans l’exploitation de cette donnée (réseaux infra, objets connectés, asset managers, plateformes de données techniques (DT/DICT), modélisations urbaines, open data, réalité augmentée, réalité mixte)
  • les acteurs de la mise à jour des données
    Les traditionnels “points topos” sont souvent remplacés par les nuages de points issus des relevés lidar. L’acquisition est beaucoup plus rapide, les données produites sont précises, denses et exhaustives. Leurs usages dépassent le simple plan topographique.
    Ce dernier a de moins en moins d’existence par lui-même; il s’apparente à un bien de consommation, par opposition aux nuages de points qui constituent une réelle ressource.
  • Si il est établi pour concevoir un projet, ce dernier, réalisé, le rend obsolète.
  • L’avènement des “plans simplifiés” remet en cause sa légitimité.
  • Les relevés de détection de réseaux se résument le plus souvent en fichiers filaires shape.

GeoCassini exploite dynamiquement les nuages de points dans un workflow dédié à la valorisation de cette ressource vers de nouveaux usages et de nouveaux services.

Le workflow unique de GeoCassini favorise la mise à jour et l’actualisation dynamique des acquisitions initiales : la qualité et la garantie des données deviennent un enjeu majeur.

GeoCassini accompagne votre transition numérique avec ses applications topographiques
dédiées ou connectées (RezoCassini, Geo2cloud, …).

Pour les dernières nouveautés et vidéosSuivez-nous sur Linkedin